Industries Créatives et culturelles

Julie LETAN
Chargée d'affaires - Industries créatives et culturelles

Industries culturelles et créatives, une dynamique qui rayonne

À Nantes Saint-Nazaire, les industries culturelles et créatives (ICC) portent à la fois l’identité du territoire et un fort potentiel de croissance et de création d'emplois. Entre 1993 et 2014, elles ont enregistré une croissance de 63 %, soit plus que l’ensemble des filières économiques. Une dynamique qui se développe et se structure, grâce au Creative Factory sur l'île de Nantes.

Creative factory, accélérateur de projets

Le Cluster du Creative Factory et la technopole Atlanpole proposent un dispositif d’accélérateur de projet à haut potentiel économique. Chaque année, un appel à projet permet de sélectionner des porteurs de projets et leur proposer ateliers collectifs, conseil sur mesure et coaching.

Des offres d’accueil multiples

De nombreux espaces sont proposés aux créateurs et créatifs pour pouvoir exercer et développer leur activité. Ils s’installent au Karting sur l’île de Nantes, à la Cantine numérique pour le coworking, à la Centrale à Nantes, ou au Garage à Saint-Nazaire, pour faire émerger leurs idées créatives.

Un vivier de formations

À l’horizon 2020, l'île de Nantes aura son « campus de la création », avec 4000 étudiants, dont le quart au niveau Master, et une centaine d’enseignants-chercheurs : École nationale supérieure d’architecture, ESMA Cinécréatis, Pôle des arts graphiques, Audencia Sciencescom, École supérieure des Beaux-Arts, Pôle de culture numérique de l’Université de Nantes, École de Design, Ecole Pivaut….

Un bouillonnement propice à la création

Aux côtés d'Amsterdam, Berlin, Milan ou Barcelone, Nantes est la seule métropole française à faire partie du réseau ECIA (European Creative Industries Alliance), qui évalue les retombées économiques des industries créatives. Rien d'étonnant : l'image créative de Nantes Saint-Nazaire fait référence, et la métropole du Grand Ouest accueille de plus en plus de figures majeures des industries créatives, pour constituer un secteur fort de l'économie locale.

Plus de 9.000 entreprises, plus de 38.000 emplois privés en croissance de 15 % entre 2007 et 2012 (contre 5 % pour l’ensemble des autres filières), et au total près de 90.000 emplois ! 

Design et architecture, mode et arts de la scène, création numérique et multimédia, motion design, édition, média et publicité, arts visuels et  jeux vidéo… La diversité des filières est de mise et favorise partout dans la métropole un renouvellement urbain de qualité. Nantes Saint-Nazaire s'est de plus doté d'équipements pérennes qui attisent la création et attirent de nouveaux acteurs.

Une vitrine de l’inventivité culturelle de la métropole

Sur la pointe ouest de l’Île de Nantes en pleine métamorphose, les anciennes Halles Alstom, autrefois dédiés aux chantiers navals, ont laissé place à la culture et à la création.

Sur le parvis des nefs, le projet artistique inédit des Machines de l’Île est comme la vitrine de l’inventivité nantaise, qui se découvre à dos d’un éléphant géant de métal et de bois… Et c'est ici que naît le "Creative Factory", la première pierre d'un grand projet qui regroupera sur 15 hectares des entreprises créatives, des grandes écoles et des laboratoires.

La scène musicale nantaise se retrouve à la Fabrique, un bâtiment consacré aux musiques contemporaines avec studios de répétition, espaces de création et de diffusion. Ils seront demain rejoints par les représentants de toutes les autres disciplines artistiques.

Les Halles Alstom, nouveau lieu dédié à la créativité

Projet alliant réhabilitation urbaine et développement économique, le Creative Factory a pour objectif de faciliter un bouillonnement propice à l’émergence de travail en réseau et au développement des industries créatives.

Au cœur de ce quartier, les 4.000 m² des anciennes halles Alstom sont en cours de réhabilitation. Elles seront dédiées à la création  (en incubateur, pépinière ou hôtel d’entreprises) et à l’accueil des industries culturelles et créatives.

Depuis 2018, ces anciennes Halles Alstom accueillent des entreprises culturelles et créatives, la Cantine numérique de Nantes, des centres de formation, la Plateforme régionale d’innovation (PRI) dédiée au design, et même le restaurant du Voyage à Nantes.

Acteur central de cette galaxie, le cluster a pour mission d'accompagner les créatifs : il favorise leur implantation, encourage leur mise en réseau et facilite l’accès aux financements.

Nantes, terrain de jeu des studios de production

Une vingtaine de studios façonnent l’univers des jeux vidéos à Nantes. Beemov est le fleuron nantais du jeu vidéo "visual novel", tandis que Succubus Interactive inventent des « serious game » pour entreprises, et que l'on ne compte plus les "studios indés" qui jouent la carte de la diversification. A la croisée de l'univers des jeux vidéo et du design graphique, le "motion design" constitue une autre particularité nantaise en plein essor. Animateur de cet écosystème créatif, le cluster Atlangames leur met à disposition un espace de coworking chaleureux et bienvenu en plein coeur du Quartier de la Création. 

Un pôle pour les formations créatives

Le Quartier de la création est l'écrin de nombreuses formations spécialisées. Il accueille déjà l’École nationale supérieure d’architecture, ESMA Cinécréatis (école de cinéma et d’audiovisuel) et le Pôle des arts graphiques regroupant les formations du lycée de la Joliverie et de l’École de métiers de l’imprimerie Grafipolis.

Depuis 2017, l'école Audencia Sciencescom s'est installée dans un tout nouveau bâtiment, le Médiacampus. Elles ont été rejointes en 2018 par l'École supérieure des Beaux-Arts et le Pôle de culture numérique de l’Université de Nantes.

Chiffres-clés

89280

emplois en Pays de la Loire, dont 38.650 pour Nantes Saint-Nazaire

+ 20 %

par an de création d’entreprises culturelles et créatives à Nantes et + 16% à Saint-Nazaire

90.000 m2

sont destinées aux activités du Creative Factory à Nantes

Sous-secteurs

Design : Espace de vie et lifestyle
La transformation des modes de vie et de travail, le développement du numérique et des objets connectés, le développement durable, les nouveaux matériaux… Tout ce qui bouscule les modes d’habitat personnel et professionnel.
City : Ville créative, durable et connectée
Habitat intelligent, ville numérique (open data, objets connectés…), aménagement urbain, nouvelles mobilités, solutions innovantes pour l’espace public, nouveaux usages pour la ville et ses citoyens, nouveau service pour la qualité de vie en milieu urbain, nature en ville… L’approche nantaise de la ville créative, durable et connectée (« smart city ») est basée sur les usages et le lien social.
Care : Santé, bien-être et mieux-vivre
Bien-être en entreprise et aménagement de l’espace public, santé connectée (e-santé) et lien social, mobilité et sécurité, prévention et éducation thérapeutique, suivi et coordination médicale, objets connectés, valorisation de la donnée.
Media : Image, médias et transmédia
Le cluster Ouest Medialab relève le défi de l’innovation numérique dans le secteur des médias et de la communication. Le cluster Atlangames accompagne les acteurs des jeux vidéos ou du motion design, nombreux à Nantes Saint-Nazaire.