Santé / Biotechnologies

Mathieu EVRARD
Chargé d'affaires Santé

La santé de demain se prépare aujourd’hui !

Une dynamique de réseau, de la transdisciplinarité et une collaboration entre tous les acteurs locaux font du pôle de santé nantais un leader national, voire mondial dans plusieurs spécialités. Les start-ups ne cessent de se créer dans ce secteur. Leur chiffre a doublé au cours de la dernière décennie.


Atlanpole Biotherapies, l'atout attractivité

Atlanpole Biotherapies est l'un des pôles les plus attractifs et dynamiques pour le développement des biothérapies en France. Il affiche le plus grand nombre de projets financés en France, et affirme une capacité à attirer un grand nombre de chercheurs – un millier sur la dernière décennie – et à favoriser l'émergence des start-ups.

Radiopharmaceutiques : un pôle unique en France

Isotop4life est un consortium, au premier rang national, qui regroupe industriels et académiques pour innover dans le domaine des radiopharmaceutiques. Il se fixe comme but de mutualiser et de structurer les ressources et les acteurs autour de l’utilisation des radionucléides pour la santé.

Arronax pour la recherche et les traitements

Arronax – Accélérateur pour la recherche en radiochimie et oncologie à Nantes Atlantique – gère le cyclotron Arronax, équipement de dimension mondiale dédié à la production de radionucléides. Ses applications concernent l’imagerie médicale, la radiothérapie en oncologie, mais aussi la recherche (médecine nucléaire, physique nucléaire et chimie nucléaire).

La métropole Nantes Saint-Nazaire est une référence en matière de santé et de recherche en biotechnologies. Un rayonnement appuyé par la labellisation « Pôle de compétitivité » obtenue par Atlanpole Biotherapies dès 2005. La renommée de la recherche nantaise, alliée à la présence de grands équipements structurants, comme le cyclotron Arronax et de PME innovantes ont contribué à renforcer cette attractivité.

Un pôle en pointe sur les biothérapies

Les biothérapies constituent un axe prioritaire de développement économique de la métropole Nantes Saint-Nazaire. Atlanpole Biotherapies, pôle de compétitivité interrégional, regroupe plus de 80 entreprises médicales ou start up en biotechnologie. Certaines sont des leaders européens ou mondiaux dans leur domaine respectifs, comme Eurofins (bio-analyse), Valneva (vaccins contre les maladies infectieuses émergentes) ou Biomérieux. La recherche se concentre autour de trois grandes thématiques : immunobiothérapies, radiopharmaceutiques et médecine régénérative. Et fédère  51 laboratoires et 42 plateformes technologiques.  Grâce à cet écosystème innovant, Nantes héberge des pionniers des biothérapies comme Atlantic Bio GMP, première plate-forme française de thérapie cellulaire conventionnelle ou Horama, société biopharmaceutique qui développe à Nantes des traitements de thérapie génique.

Un CHU à la pointe de la recherche en santé

Avec ses 12.500 salariés, le CHU de Nantes est pilote sur de nombreux projets de recherche en santé. Ici, on invente les os du futur avec le projet Maxibone. L'établissement nantais est aussi au second rang national pour les greffes thoraciques et de coeur. Il abrite également l’Institut de transplantation urologie-néphrologie (Itun), l’un des premiers centres européen de greffe de rein et de pancréas. L’Institut est aussi à l’origine de la création du Cesti (Centre européen des sciences de transplantation et immunothérapie) qui détient une vingtaine de brevets et de licences. Préfigurant les mutations à venir de l'hôpital numérique, le CHU de Nantes vient aussi de robotiser sa  pharmacie centrale. Objectif : réduire le risque humain.

L’  « Hôpital du futur », un projet fidèle au "jeu à la nantaise"

Le déménagement du futur CHU sur l’île de Nantes à l’horizon 2023-2026 crée de nouvelles opportunités pour le secteur biotechnologie santé. Hôpital connecté aux technologies de pointe et situé au cœur d’un véritable campus hospitalo-universitaire, avec ses 6.000 étudiants et enseignants-chercheurs, son projet de développement vise à positionner Nantes en pointe sur l’Hôpital du futur. Fidèle au "jeu à la nantaise", le projet du nouvel équipement de santé a fait l'objet d'une concertation collective de plusieurs mois rassemblant plus de 1.200 personnels et patients. Une démarche de "co-construction" unique qui draine aujourd'hui des délégations médicales de toute l'Europe.  

Des lieux dédiés aux biotechs

L’hôtel d'entreprises "Nantes Biotech", mitoyen du nouvel Institut de recherche en santé (IRS 2020), accueille les pépites des biotechnologies à deux pas du futur CHU sur l'Ile de Nantes. OSE Therapeutics et Horama y seront bientôt rejointes par d'autres entreprises médicales innovantes.

Une dizaine de startups innovantes du domaine de la e-santé du bien–être et du mieux vivre, au croisement du numérique, ont quant à elles pris leurs quartiers dans le Creative Care Factory, en plein cœur du Quartier de la Création.

Chiffres-clés

51

laboratoires de recherche et 42 plateformes technologiques Plus de 1.000 chercheurs en santé et sciences de la vie.

80

entreprises sont présentes au sein d’Atlanpole Biotherapies

1 milliard

d’euros seront investis pour l’installation du futur CHU sur l’Île de Nantes

Immunobiothérapies
Recherche et innovation sur les anticorps, les vaccins pour lutter contre le cancer ou les maladies auto-immunes et infectieuses : cette thématique regroupe plus de 60 établissements et unités de recherche et des soins, entreprises médicales, plateformes technologiques et plateaux techniques.
Radiopharmaceutiques
Sous la bannière « Isotop4Life », une quarantaine d’établissements des Pays de la Loire mais aussi des régions Bretagne et Centre sont réunis autour de plusieurs projets collectifs dans les biotechnologies.
Médecine régénérative
Les membres d’Atlanpole Biotherapies développent des solutions innovantes pour faire face à la pénurie d’organes, mais aussi pour le suivi immunologique des patients greffés. Ils expérimentent de nouvelles approches thérapeutiques appliquées aux maladies ostéo-articulaires, à la dermatologie, la cancérologie, la pneumologie et les maladies rares.
E-santé
Santé connectée, télésanté, télémédecine… A Nantes Saint-Nazaire, les startup en biotechnologie inventent la e-santé et le bien-être à la personne dans le « Creative Care Factory » sur l’Ile de Nantes, un nouveau lieu, à la fois pépinière et accélérateur d’entreprises créatives dans ce secteur économique prometteur.
Technologies hybrides
Pour accompagner les innovations thérapeutiques des acteurs d'Atlanpole Biotherapies, de nombreux outils innovants sont nécessaires : biomarqueurs, vecteurs, dispositifs médicaux, instrumentation, modèles expérimentaux, procédés, solutions logicielles… Entreprises et structures de recherche collaborent à l'échelle interrégionale, au croisement de la santé avec d’autres filières comme l’électronique et les matériaux.